Plongée et snorkelling aux Philippines

Si vous êtes plongeur vous le savez probablement, les Philippines sont une destination de choix pour la plongée. La majorité des iles de l’archipel offrant des spots intéressants et pour la plupart tout au long de l’année.

Nous n’avons malheureusement testé qu’une petite partie de ces spots et voici notre retour.

A Palawan nous n’avons pas fait de plongée car l’ile de Coron a été détruite par le typhon Yolanda nous ne nous y sommes donc pas rendus ( Coron est célèbre pour des plongées sur des épaves) et le récif Tubathu n’est accessible que quelques mois dans l’année. Nous avons fait pas mal de snorkelling.

DCIM100GOPRO

A Port Barton le snorkelling aux abords de la plage n’est pas possible, il faut se rendre sur les iles voisines. German island offre un corail coloré et de nombreux poissons clowns et volants y ont élus domiciles ainsi qu’une énorme tortue. Attention il y a un peu de courant.

DCIM100GOPRO

A El Nido, nous avons fait les tours A et C (différents circuits sont proposés au sein de l’archipel Bacuit), pour le snorkelling seul le tour C est intéressant offrant un superbe tombant proche de Matinloc  où l’on a croisé des tortues, différentes espèces de poissons colorés et également une langouste. Aux abords d' »helicopter island » il y avait moins de poissons mais en revanche un très beau jardin de corail.

DCIM100GOPRO

Nous nous sommes rendus à Donsol pour tenter de nager avec un requin baleine, bien que très attendue cette rencontre a été très décevante. Nous avons préféré Donsol à Oslob pour le côté prétendu éthique du centre (alors qu’à Oslob les requins sont nourris pour les attirer). Cependant malgré toutes les règles annoncées avant de monter à bord (6 personnes à l’eau en même temps, pas plus de 10 minutes…) la réalité fut bien différente. Nous étions une quarantaine dans l’eau ce qui a fait fuir le requin en quelques secondes et nous a à peine permis de l’apercevoir.

requinbaleine

En revanche nous avons effectué trois plongées à Donsol, la 1ère à  San Miguel c’est la 1ère fois que nous voyions un mur aussi fourni. Nous y avons entre autre croisé des poissons mandarins, des nudibranches et des crevettes .

DCIM100GOPRO

Nous nous sommes ensuite rendu à Manta bowl pour deux plongées. Ce spot est réputé pour y croiser des raies mantas, et parfois des requins baleines ou des requins marteaux. Le courant y est très fort et le niveau advance est généralement requis. Une fois dans l’eau nous avons effectivement compris pourquoi. Nous avons été emporté par un tel courant que nous avions l’impression d’être dans un manège à sensations! Heureusement nous étions équipés de crochets pour nous stabiliser et attendre les éventuelles raies. Nous sommes remontés bredouilles de la première plongée mais contents d’avoir testé une plongée vraiment dérivante. Nos sens étaient en émoi et l’univers pouvait nous sembler « hostile » contrairement aux différentes plongées que nous avions déjà effectuées. Nous décidons de retenter notre chance à Manta bowl, sur les quatres plongeurs, je suis restée un peu en rentrait, et je suis la seule à avoir eu la chance de croiser une raie. Ce spot est frustrant car si vous ne voyez pas de raies ou de requins vous ne voyez rien!

DCIM100GOPRO

Notre dernière plongée philippine a eu lie à Monad Shoal sur l’ile de Malapascua célèbre pour ses requins renards et ses requins marteaux. Ici encore les plongées sur ce spot sont réservées aux advances mais avec nos carnets bien remplis nous avons réussi à trouver un club qui a bien voulu nous emmener (ça n’a pas été chose facile, la majorité des clubs voulant nous faire payer un cours de « plongée profonde » à un tarif assez onéreux).

Il est 5h du matin, pas tout à fait réveillés nous montons à bord en espérant être plus chanceux qu’à Donsol (les requins renards étant sensibles à la lumière il est plus facile de les observer au lever du jour). Le spot est une station de lavage pour les requins renards ils sont vu quasiment quotidiennement. Le plateau d’observation est à 25 mètres. Il faut donc descendre et attendre de les voir passer. Nous sautons dans l’eau, commençons notre descente et à 12mètres environ, notre 1er requin passe juste à côté de nous. Nous sommes contents car nous ne l’attendions pas. Nous arrivons au plateau et en observons d’autres. La visibilité n’était pas parfaite (10 mètres environ) mais les requins s’approchaient assez pour qu’on puisse prendre le temps de les observer.

DCIM100GOPRO

Un typhon arrivant les autres plongées ont été annulées, nous aurions aimé aller à Gato Island au large de Malapascua (plongée dans une grotte) mais le climat en a décidé autrement.

Nous sommes un peu restés sur notre faim car plus nous croisions des plongeurs et plus nous avions envie de plonger dans tout l’archipel. Si vous vous y rendez, en plus de Malapascua les spots qui ressortent parmi les favoris sont Apo Island et Apo Reef.

Publicités

A propos aicha et khaled

C’est décidé, nous repartons en tour du monde!!!! Suivez-nous durant cette nouvelle aventure qui nous enmenera en Afrique, en Asie, en Océanie, et pourquoi pas encore plus loin. Départ le 02 juin 2013. Ce blog vous permettra de nous suivre partout, et peut-être réveillera-t-il le voyageur qui sommeille en chacun d’entre vous.
Cet article, publié dans HOME, Philippines, Plongée & Snorkelling, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s