Costa Rica, nos premiers pas en Amérique Centrale

Après un break à Las Vegas nous repartons assouvir nos envies de découverte avec notre première étape en Amérique centrale : le Costa Rica.

Ce pays nous attirait depuis un moment, nous avions prévu d’y passer un mois afin de le visiter sans « passer à côté » à cause d’un rythme trop soutenu.

Nous avons atterri à San José la capitale, nous n’y sommes restés que deux jours pour nous remettre de notre vol de nuit  et planifier le reste du parcours car la ville présente peu d’intérêts. Nous nous baladons dans le centre ville, l’occasion pour nous de commencer à pratiquer l’espagnol et également de se rendre compte qu’ici la « débrouille » est reine. De nombreux vendeurs ambulants tentent de gagner quelques pièces avec des produits très variés : poivrons, brosse à dents, tickets de loto….

Nous prenons ensuite les transports publics pour nous rendre à Tortuguero qui abrite un important parc national. Le trajet démarre en bus puis en bateau sur les canaux qui sont les seuls accès autorisés aux touristes (il y à également un aéroport mais le tarif n’est pas le même, les locaux ont quand à eux le droit d’emprunter la route). En chemin nous croisons déjà quelques animaux qui rendent le trajet très agréable : oiseaux, lézards et caïmans.

Le village de Tortuguero est tout petit mais l’ambiance est sympa. Il y a des petites places où ont croise les habitants venus discuter ou jouer en famille. Le village a subi une importante reconversion liée à l’industrie touristique qui en génère les principaux revenus alors qu’avant les ressources provenaient du braconnage des tortues et de la vente du bois coupé en masse.

Nous participons à un tour des canaux à 6h du matin pour tenter d’observer la faune locale, nous sommes un peu déçus après 3h nous n’avons croisé qu’un caïman, quelques hérons et deux toucans au loin. En fin de journée nous faisons une ballade dans le parc, serpent, grenouilles, singes et lucioles seront au rendez-vous. Nous dégustons également du cœur de palmier que notre guide coupe sur notre passage.

Il y a également une plage qui permet de se baigner et en saison d’observer la ponte des tortues à la nuit tombée.

Nous mettons ensuite le cap vers le sud pour aller passer quelques jours à Puerto Viejo de Talamanca non loin de la frontière panaméenne. Ici, on se sent vraiment dans les caraïbes, Puerto Viejo est la capitale rasta du Costa Rica. La ville est au bord de la plage et le moyen de locomotion phare est le vélo. L’ambiance y est très cool, nous y sommes restés une semaine. C’est un bon point de départ pour visiter le parc voisin de Cahuita et pour une ballade sur la côte jusqu’à la plage de  Manzanillo située à 12 kms.

Nos hébergements sont très agréables, dans le premier nous observons de nombreux colibris pendant que nous prenons notre petit déjeuner, et une grenouille venimeuse la « dendrobate » de couleur verte se balade régulièrement dans le jardin. Alors que nous n’avons pas croisé de paresseux dans les différents parcs, nous en avons un face à la terrasse de notre second hébergement que nous avons pu observer longuement en train de manger.

Nous hésitons à passer quelques jours au Panama mais finalement nous y renonçons, après 10 mois sur la route, nous souhaitons limiter les trajets « superflus » , nous remontons donc vers le nord. Nous visitons La Fortuna qui abrite un des nombreux volcans du pays. Il y a quelques années il était possible pour les visiteurs de voir la laver couler. Le parc est très agréable, nous y croisons de nombreux oiseaux, le climat y est encore trop sec pour les grenouilles, il y a des sources chaudes, des ponts suspendus…La ville en revanche n’est pas super, si vous avez les moyens nous vous conseillons de loger directement au coeur du parc pour un dépaysement total.

Cela fait quinze jours que nous étions au Costa Rica et les étapes bien qu’agréables ne nous ont pas subjuguées, nous avons trouvé que le coût de la vie était un peu élevé (il nous arrivait de payer un plat dans un boui boui 7 euros..), nous avions donc deux options : aller sur la côte pacifique comme initialement prévu ou écourter notre séjour pour nous rendre au Nicaragua. Fatigués des longs trajets et peu emballés à l’idée de découvrir l’autre côte qui a pour réputation d’avoir été « envahie » par les américains nous avons opté pour la deuxième option.

Nous quittons donc le Costa Rica un peu déçus: les villes ne sont pas superbes, l’observation de la faune est soumise à de nombreuses variables qui ne nous ont pas toujours été favorables, la police est omniprésente, et l’accueil des ticos pas toujours des plus chaleureux.

Notre prochaine sera le Nicaragua, nous ne savons pas trop à quoi nous attendre et la surprise sera de taille..à suivre très prochainement.

NB: nous n’avons pas de photos du Costa Rica à cause d’un problème informatique…nous essayons de résoudre le problème.

Publicités

A propos aicha et khaled

C’est décidé, nous repartons en tour du monde!!!! Suivez-nous durant cette nouvelle aventure qui nous enmenera en Afrique, en Asie, en Océanie, et pourquoi pas encore plus loin. Départ le 02 juin 2013. Ce blog vous permettra de nous suivre partout, et peut-être réveillera-t-il le voyageur qui sommeille en chacun d’entre vous.
Cet article, publié dans Costa Rica, HOME, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Costa Rica, nos premiers pas en Amérique Centrale

  1. Anne dit :

    J’attends donc les photos. A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s